Nourriture, safran et sacralisation

0

Shaykh Ibn l-Utheymîne explique:  « le parfum dont doit obligatoirement s’éloigner le pèlerin en état de sacralisation est tous les parfums de manière générale. Il comprend donc le parfum de l’habit, celui du corps, celui de la nourriture, de la boisson et des textiles d’ameublement. Il n’est donc pas permis,après avoir noué l’intention de sacralisation, d’user de parfum que ce soit sur ses vêtements, sur son corps, dans sa nourriture et boisson ou dans les produits de toilettes. 

Se fondant sur cela, il n’est donc pas permis au pèlerin en état de sacralisation de boire du café contenant du safran, puisque le safran fait partie des parfums et qu’en en buvant, il aura touché au parfum. De même, il n’est pas permis d’asperger quoi que ce soit de parfum sur son lit puis de s’y allonger, car il s’agirait là d’un usage de parfum ». 

Et shaykh ajoute dans sharh l-mumti’: « si son odeur (au safran) subsiste alors le pèlerin en état de sacralisation ne doit pas le boire. Par contre, si l’odeur a disparu et qu’il ne subsiste plus que la couleur du safran alors il n’y a pas de mal à en boire puisqu’il ne s’agit plus de parfum »

Partager l'article sur :

Les commentaires sont fermés.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!