Tafsîr sourate al-fâtiha : introduction

0

Shaykh Ibn l-Utheymîne : Sourate al fâtiha (l’ouverture) a été nommée ainsi car c’est par elle que le noble Qur’ân débute. Et il a été dit qu’elle est la première sourate révélée dans son entier.

Les savants disent que cette sourate réunit en condensé toutes les notions du Qur’ân sur le Tawhîd, les jugements, la récompense, les voies du fils d’Adam etc. C’est pourquoi elle a été appelée « la mère du Qur’ân »(1), la référence d’une chose étant appelé « mère ».

Et cette sourate a des signes distinctifs par lesquels elle se distingue des autres sourates. Parmi eux :

  • elle est un pilier dans la prière, prière qui elle-même est le meilleur pilier de l’Islâm après les deux attestations de foi : ainsi, point de prière pour celui qui n’a pas récité « l’ouverture du Livre ».
  • elle est une roqiya : si on la récite sur le malade, il guérit par la permission d’Allâh car le Prophète ﷺ a dit à celui qui l’avait récitée sur celui avait été piqué et qui en guérit : « et comment as-tu su qu’elle était une roqiya». (2)

Et aujourd’hui, certaines personnes ont innové avec cette sourate : ils se sont mis à clore par elle les invocations, à en faire le préambule aux sermons et à la réciter en certaines occasions. Et tout cela est une erreur. Par exemple, tu les verras après avoir invoqué dire à ceux autour d’eux « al fâtiha », signifiant par-là « lisez al fâtiha ». Et certaines personnes débutent par elle leurs sermons ou dans leurs situations- et cela est aussi une erreur. Car les adorations sont fondées sur la limitation (aux textes légiférés) et le suivi.

(1) rapporté par alBukhârî et Muslim

(2) rapporté par alBukhârî et Muslim

 

 

Partager l'article sur :

Les commentaires sont fermés.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!