« il est parvenu à sa dernière demeure »?

0
image (4)
Shaykh Ibn l-Utheymîne:
je tiens à attirer l’attention sur une affaire que certaines personnes disent sans s’en rendre compte, qui est que lorsqu’ils parlent d’une personne morte, ils disent: « il est parvenu à sa dernière demeure », en voulant signifier par là la tombe. Et cela est une erreur évidente car la tombe n’est pas le dernier lieu de séjour. Mais au contraire, le dernier lieu de séjour sera soit le paradis soit l’enfer. Quant à la tombe, l’Homme y entrera et le quittera. Et son passage dans la tombe n’est que comme celle du visiteur: il reste un moment puis s’en va.
‎( فتاوى نور على الدرب خ 1, ص 273)
Partager l'article sur :

Les commentaires sont fermés.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!