Paroles pour nos frères éprouvés par le port de la barbe

0

Q : est-ce que celui qui se rase la barbe pendant le hajj entre dans la perversité ?

Shaykh S. Ar Rouhaylî : le rasage de la barbe est illicite. Ce n’est ni du rigorisme ni une difficulté imposée sur les gens mais nous avons été créés pour adorer Allâh et il nous incombe de nous conformer aux ordres d’Allâh. Et l’ordre de notre Messager ﷺ est placé au-dessus de nos têtes et le Prophète ﷺ a dit « laissez pousser la barbe », « laissez croître la barbe »… et autres termes. Et ce sont des ordres et le principe dans l’ordre est que cela implique l’obligation. Et selon ce que j’ai parcouru comme livres de fiqh, je dis d’un cœur serein que les savants sont unanimes sur l’illicéité du rasage de la barbe. Se raser la totalité de la barbe au point qu’il n’en reste rien est illicite à l’unanimité (ijma’) des savants et je ne connais aucun parmi les anciens savants qui aurait dit que le rasage de la barbe en totalité soit (seulement) détestable. Et notez ô frères que l’on parle du rasage et non de la tailler. Je dis apaisé, selon ce que j’ai vu dans les livres de fiqh, que les savants sont unanimes sur l’illicéité du rasage de la barbe.

Et si nous contemplions la biographie des vertueux de l’Islâm depuis notre bien aimé, notre guide et notre exemple et la prunelle de nos yeux et qui est plus aimé à nous-mêmes que nos propres personnes et que le monde entier : Mohammad ﷺ jusqu’aux 4 califs, jusqu’aux compagnons du Messager d’Allâh ﷺ, jusqu’aux tabi’ines, jusqu’aux jurisconsultes et savants des tabi’ines dont nous connaissons les caractéristiques, jusqu’aux 4 imâms (des 4 écoles), jusqu’à tout vertueux dont nous connaissons le mérite, dans l’histoire musulmane, nous trouvons dans leurs descriptions qu’ils étaient barbus. Et le Prophète ﷺ avait une barbe abondante.

Je m’étonne alors : comment des croyants qui aiment le Messager d’Allâh ﷺ et connaissent l’histoire des musulmans ainsi que les caractéristiques des vertueux parmi les croyants, comment peuvent-ils délaisser cela au profit de ce qui est pris chez les mécréants et qui ne fait pas partie des attributs des vertueux des musulmans ? Je m’étonne de voir comment les choses se sont inversées chez les musulmans aujourd’hui : on regarde le barbu comme si c’était lui qui était dans l’erreur. Et même, et le refuge est auprès d’Allâh, il y en a qui dise que la barbe est une saleté. Je cherche refuge auprès d’Allâh ! Par Allâh que s’il savait ce qu’il disait, cela serait une mécréance, que d’accuser le Messager ﷺ qui a vécu jusqu’à sa mort portant la barbe -et je dis qu’il est toujours ainsi dans sa tombe, avec sa barbe ﷺ, puisque la terre ne décompose pas le corps des Prophètes, que de dire que cela serait une saleté et une impureté. Le refuge est en Allâh, cela est une mécréance s’il a conscience de ce qu’il dit.

Ainsi, ô bien aimés, le rasage de la barbe est interdit et c’est une désobéissance. Nos savants ont divergé pour savoir si le rasage de la barbe faisait partie des péchés majeurs ou mineurs. Et pour moi, la question peut être aussi bien l’un que l’autre, même si je penche vers l’avis, que je ne peux pas encore mettre clairement en évidence par preuves, que cela fait partie des péchés majeurs. Mais la question est sujette à être l’un comme l’autre.

Mais ô frères, il y a dans le rasage de la barbe une persistance et la persistance sur le péché mineur lui confère le jugement de péché majeur même s’il ne l’est pas. Ce qui incombe donc aux hommes musulmans est de prendre garde au rasage de la barbe et de laisser pousser leur barbe. N’aimerais-tu pas, ô serviteur d’Allâh, rencontrer Allâh Azza wa Jall alors que tu ressembles au Messager d’Allâh ﷺ ? Et l’Homme sera ressuscité selon l’état sur lequel il mourut. Mon conseil aux hommes croyants est de ne pas obéir à satan ni à ceux qui découragent (à cette pratique) et de laisser pousser leurs barbes se conformant à l’ordre de leur bien aimé et Prophète ﷺ. Et celui qui patiente triomphera. Toute chose ici-bas passera : mais il existe des personnes qui passent leur vie dans l’amertume et d’autres qui la passent agréablement. Si toi aujourd’hui, tu te rases la barbe, ce jour s’écoulera avec ce qu’il contient, et ce mois s’écoulera avec ce qu’il contient et cette année s’écoulera avec ce qu’elle contient et ta vie s’écoulera avec ce qu’elle contient : tu mourras et tu entreras dans la tombe. Et si tu laisses pousser ta barbe : le jour, le mois et la vie s’écouleront aussi avec ce qu’ils contiennent mais quel contraste entre celui qui a obéi et celui qui a désobéi ! Le conseil est alors de craindre Allâh.

Et par Allâh ô frères que le rasage la barbe n’est guère signe de beauté ni le fait de laisser pousser la barbe signe de laideur. Ô toi qui te rases et qui vis parmi ceux qui se rasent, c’est parce que tu t’y es habitué que tu le vois comme une beauté alors que par Allâh que ce n’en est pas une ! Alors que si tu laissais ta barbe pousser, par Allâh que tu verrais cette beauté et tu ressentirais en ton cœur un apaisement et un délice que ne trouve pas celui qui se rase. Et même si t’étaient proposés les biens les plus coûteux, tu ne la raserais pas ! Si tu dis : les gens se moquent, je te répondrais : Celui qui jugera, c’est Allâh ! Et qui est le plus aimé pour toi ? Ces gens avec qui tu vis ou le Messager d’Allâh ﷺ ? Tout croyant répondra : le Messager d’Allâh ﷺ ! D’accord, ton oncle paternel, ton oncle maternel, ton cousin paternel et ton cousin maternel te disent : « rase ta barbe ! Ne sois pas rigoriste, rase ta barbe ! » alors que le Messager te dit « laissez pousser la barbe ». Qui doit être prioritairement écouté ? Certainement que tout croyant dira : est prioritaire le Messager d’Allâh ﷺ ! Et elle n’est qu’une question de volonté et de patience.

Je demande à Allâh Azza wa Jall de tous nous faire vivre sur l’obéissance et qu’Il aide chacun d’entre nous afin de se débarrasser de ses péchés. Nous exhortons nos frères alors que nous ne sommes ni meilleurs ni mieux qu’eux : nous avons des péchés qu’Allâh Azza wa Jall connaît. Et nous demandons à Allâh Azza wa Jall de tous nous aider à Le glorifier, Le craindre et à nous débarrasser de nos péchés pour Allâh Sobhânahou wa Ta’âlà.

Partager l'article sur :

Les commentaires sont fermés.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!