L’intelligence est de savoir quand tu dois t’exprimer et quand tu dois te taire

0

Shaykh Soulaymâne Ar Rouhaylî : Lorsqu’on voit que l’auditeur n’est pas en état de comprendre le discours, on le trouve en colère. Tu lui parles d’une science et il se met en colère car il ne la connaît pas, la colère le touche. Dès lors, ne continue pas avec lui, tais toi.

Pourquoi ? Car la personne en colère est comme le fou et peut-être même qu’elle arrive au stade de la folie : en persistant donc à parler avec elle, elle démentira et amènera des choses gravissimes. Donc délaisse-la. Et cela, ô frères, est une sagesse en toute chose : ne parle pas avec une personne colérique, tant qu’elle est en état de colère alors laisse-la.

La grande majorité des causes de divorce aujourd’hui commence par une colère infime. L’épouse, voyant que son époux s’est mis en colère, ne s’arrête tout de même pas : elle essaie de le convaincre, elle persiste et il la divorce. Et il se peut que ce soit le contraire.

La grande majorité des causes de rupture entre les étudiants en science provient de leur persistance à s’exprimer tout en étant en colère. C’est pourquoi l’intelligence est de savoir quand tu dois t’exprimer et quand tu dois te taire, cette dernière étant plus dure que la première. Savoir quand parler peut être appréhendé par bon nombre de personnes alors que savoir quand se taire est ardu. Et la plupart des maux s’introduisant entre les gens vient du fait qu’ils ne savent pas quand ils doivent se taire.

C’est pourquoi il nous incombe de retenir cette sagesse et de l’appliquer : l’intelligence est de savoir quand tu dois parler et quand te taire. Ainsi, l’égard porté à l’état de l’auditeur et à ce qu’il soit disposé à comprendre est important lors de l’échange. Si tu vois en lui des signes de non disposition à comprendre le discours alors reporte-le à un moment ultérieur ou laisse un autre que toi s’exprimer. SobhânaLlâh, les cœurs ont des clés : il se peut que tu sois la clé de ce cœur et que ton coreligionnaire soit la clé d’un autre cœur. Cependant, la vérité n’est pas délaissée mais on utilise ce qui fera parvenir la vérité aux gens et donc que tu prennes en considération l’état de l’auditeur.

Partager l'article sur :

Les commentaires sont fermés.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!