Le mariage blanc

0

Question : le mariage juste sur les papiers en vue d’obtenir un intérêt, mais sans consommer le mariage avec l’épouse dans les pays mécréants, est-il ou non permis ? Et l’intérêt serait d’obtenir une résidence dans le pays ou un bénéfice financier.

Shaykh Soulaymâne Ar Rouhaylî : Primo, le mariage est un pacte solennel et il n’est pas permis de jouer avec ni de l’apposer sur des profits passagers de la vie mondaine. Et s’il se concrétise alors cela devient un mariage sur lequel s’apposent tous les droits afférents au mariage. Nulle plaisanterie dans le mariage.

Secundo, il n’est pas permis de mentir aux gens afin d’obtenir un droit, que ces gens soient ou non des mécréants. Mes frères, mentir aux mécréants, lorsque tu vis chez eux, n’est pas permis. Et s’ils vivent chez nous, ce n’est pas permis non plus. Leur mentir afin d’acquérir un droit sans l’existence réelle des conditions n’est guère permis. Donc que tu dises : « je suis marié » alors que tu ne l’es pas en réalité afin de prendre un droit destiné aux gens mariés, que ce soit un droit financier ou autre, n’est pas permis. Plutôt, remplis les conditions comme elles le nécessitent afin d’obtenir ce droit.

Partager l'article sur :

Les commentaires sont fermés.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!