Eprouver de la répulsion pour une chose apportée par le Messager ‎ﷺ

0

Shaykh Al Fawzân: en conclusion, celui ayant dans son cœur de la répulsion pour une chose apportée par le Messager ‎ﷺ est une indication de son hypocrisie, d’absence de foi même s’il prétend en avoir et même s’il applique ouvertement les ahâdîths, et ce tant que son cœur éprouvera de la répulsion pour ces ahâdîths. 

Il s’agit là d’un des annulatifs de l’Islâm et les versets suivants le prouvent; Il Sobhânahou wa Ta’âlà a dit: {et quant à ceux qui ont mécru, il y aura un malheur pour eux, et Il rendra leurs œuvres vaines. C’est parce qu’ils ont de la répulsion pour ce qu’Allâh a fait descendre. Il a rendu donc vaines leurs œuvres} et vers la fin de la sourate {cela parce qu’ils ont suivi ce qui courrouce Allâh, et qu’ils ont de la répulsion pour [ce qui attire]Son agrément. Il a donc rendu vaines leurs œuvres}, là voilà la cause. Il s’agit donc d’un des annulatifs de l’Islâm que l’Homme éprouve de la répulsion une chose apportée par le Messager ‎ﷺ. 

Et son « une chose» signifie qu’il ne s’agit pas nécessairement de détester tout ce qu’a apporté le Messager ‎ﷺ. Mais s’il n’en déteste même qu’une chose -comme certains ahâdîths authentiquement rapportés- alors ses œuvres sont rendues vaines et son Islâm annulé. 

Et le Prophète ‎ﷺ a dit « nul d’entre vous ne sera (véritablement) croyant jusqu’à ce que ses passions soient conformes à ce que j’ai apporté », le hadîth a été jugé authentique par l’imâm an Nawawî dans « les 40 (ahâdîths) » et certains savants comme Al hafidh Ibn Rajab, qu’Allâh lui fasse miséricorde, en ont parlé. Mais témoigne en sa faveur le verset {cela parce qu’ils ont suivi ce qui courrouce Allâh, et qu’ils ont de la répulsion pour [ce qui attire]Son agrément. Il a donc rendu vaines leurs œuvres}. Leurs passions n’étaient donc pas conformes à ce qu’a apporté le Messager ‎ﷺ, c’est pourquoi Allâh rendit vaines leurs œuvres. Ainsi, le verset témoigne en faveur du hadîth. 

Et de nos jours, nombreux sont les gens détestant les sunnas authentifiées du Prophète ‎ﷺ lorsqu’elles contredisent leurs passions et désirs. A titre d’exemple dans les interactions: l’usure qui, aujourd’hui, s’est répandue au sein des gens. Lorsque tu leur dis: « ceci est de l’usure; Allâh a interdit l’usure, Son Messager ‎ﷺ a interdit l’usure », tu observes en eux répulsion et irritation, que certains l’expriment explicitement ou non, ils le réprouvent et s’irritent et disent: « le monde tout entier le pratique, c’est l’économie mondiale, vous divergez du monde entier ». Il s’agit alors là d’une apostasie de la religion musulmane lorsqu’ils répugnent les Textes interdisant l’usure, les jeux d’argent, les jeux de hasard et les interactions contraires aux preuves. S’il y a en lui-même une certaine répulsion quant à leur interdiction alors Allâh rend vaines ses œuvres et ce même s’il applique ouvertement ces Textes. 

Le danger est donc extrême et le musulman doit inspecter son âme, préserver sa langue, tourner avec la vérité là où elle tourne et ne pas tourner avec ses passions et désirs. 

  • en traduction relative et approchée des versets

Partager l'article sur :

Les commentaires sont fermés.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!