Côtoyer sans pouvoir conseiller les gens de l’innovation ?

0

Q: il interroge concernant le côtoiement des gens du commun des gens de l’innovation sans les conseiller?

Shaykh S. Ar Rouhaylî: l’Homme obligatoirement côtoie les gens. Mais « celui qui parmi vous voit un mal alors qu’il le change » (hadîth). Donc du fait que tu vives parmi les gens, obligatoirement tu les côtoieras et tu devras patienter sur leurs nuisances. Mais si tu vois ou as connaissance d’une chose répréhensible et que tu as la capacité à la réprouver, il t’est obligatoire de la réprouver selon ta capacité.

Nous étions un jour chez un de nos grands savants et un des frères demanda : « ô shaykh, doit-on boycotter les gens du commun parmi les gens de l’innovation ? ». Le shaykh rit un peu et dit « ô mon garçon, si tu vous boycottiez les gens du commun des gens de l’innovation alors vous deviendrez, vous, ceux qui seraient boycottés ! », c’est-à-dire dans leur pays. Shaykh connaissait la situation de leur pays et l’état de propagation des innovations des gens du commun. Mais l’Homme doit craindre Allâh autant qu’il le puisse et réprouver selon sa capacité et enseigner selon sa capacité.

Partager l'article sur :

Les commentaires sont fermés.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!