Les causes et la confiance en Allâh

0

Question : Est-ce que s’entourer des causes s’oppose à placer sa confiance en Allâh ? Pendant la guerre du golfe, certains ont fait les causes et d’autres les délaissèrent disant « être confiant en Allâh».

Shaykh Ibn l-Utheymîne : ce qui est imposé au croyant est d’attacher son cœur à Allâh Azza wa Jall, d’être pleinement et entièrement confiant en Lui dans la procuration de ce qui est utile et le refoulement de ce qui est nuisible. Certes, Allâh est le Seul qui détienne en Sa main la royauté des cieux et de la terre et c’est à Lui que revient l’ordre tout entier comme Allâh Ta’âlà l’a dit {A Allâh appartient l’Inconnaissable des cieux et de la terre, et c’est à Lui que revient l’ordre tout entier. Adore-Le donc et place ta confiance en Lui. Ton Seigneur n’est pas inattentif à ce que vous faites} (1). Et Moïse dit à son peuple {«Ô mon peuple, si vous croyez en Allâh, placez votre confiance en Lui si vous (Lui) êtes soumis». Ils dirent : «En Allâh nous plaçons notre confiance. Ô notre Seigneur, ne fais pas de nous une cible pour les persécutions des injustes. Et délivre-nous, par Ta miséricorde, des gens mécréants»} (2). Et Allâh Ta’âlà a dit {C’est à Allâh que les croyants doivent faire confiance} (3) et Il Ta’âlà a dit {Et quiconque place sa confiance en Allâh, Il [Allâh] lui suffit. Allâh atteint ce qu’Il Se propose, et Allâh a assigné une mesure à chaque chose} (4).

Ce qui incombe donc au croyant est d’avoir confiance en son Seigneur, le Seigneur des cieux et de la terre, et qu’il bonifie sa bonne opinion envers Lui. Mais il doit faire les causes religieuses (attestées dans le Livre et la sunna) et celles expérimentées mais tangibles qu’Allâh Ta’âlà a ordonnées, puisque prendre les moyens amenant le bien et empêchant le mal fait partie de la foi en Allâh Ta’âlà et de sa Sagesse, et cela ne contredit point la confiance en Lui. Voici le maître de ceux qui placent leur confiance en Allâh, Mohammad le Messager d’Allâh ‎ﷺ : il s’entourait des causes religieuses et de causes expérimentées. Il se conjurait au moment de dormir avec (la sourate) al Ikhlass et les deux protectrices (ndT : les sourates 113 et 114), il portait une cuirasse lors des batailles, il creusa une tranchée autour de Médine pour la protéger des coalisés qui s’étaient regroupés autour de la ville en vue de l’assiéger.

Et Allâh Ta’âlà a placé ce par quoi le serviteur se préserverait des méfaits des guerres, et cela fait partie de Ses bienfaits méritant gratitude. Il a dit au sujet de Son Prophète David : {Nous lui (David) apprîmes la fabrication des cottes de mailles afin qu’elles vous protègent contre vos violences mutuelles (la guerre). En êtes-vous donc reconnaissants ?} (6) et Allâh ordonna à David de parfaire leur fabrication et de les allonger car elles seront ainsi plus à mêmes de protéger.

  • (1) Trad relat s.11, v.123
  • (2) Trad relat s.10, v.84-86
  • (3) Trad relat s.3, v.160
  • (4) Trad relat s.65, v.3
  • (5) Trad relat s.65, v.3

 

 

 

Partager l'article sur :

Les commentaires sont fermés.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!