La bonté et la compassion de Shaykh Ibn Bâz rahimahouLlâh

0
image
en résumé, un prisonnier algérien était emprisonné en France et depuis longtemps en ayant subi injustice. Il écrivit alors à Shaykh Ibn Bâz en lui expliquant son cas. Qui à son tour écrivit une lettre, avec des mots émanant de son coeur, à François Mitterand alors président de la république. François Mitterand ordonna la libération du prisonnier…
Partager l'article sur :

Les commentaires sont fermés.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!