Des ahâdîths qui semblent contradictoires quant à la 1ère chose créée

0

Question : comment peut-on concilier les ahâdîths suivants : « Allâh existait et il n’y avait rien avant Lui, Son trône était sur l’eau. Et Il écrivit de Sa Main toute chose puis Il créa les cieux et la terre » et dans le musnad de l’imâm Ahmad selon Laqît ben Sabra qui dit « ô messager d’Allâh, où était notre Seigneur avant qu’Il ne crée Sa création? », il répondit « Il était au-dessus des nuages » et le hadîth « la 1ère chose que créa Allâh fut la plume». Ces ahâdîths semblent être contradictoires au sujet de la créature qui aurait été créée en premier. De même ce qui est rapporté disant que la première des créatures fut Mohammad, le Messager d’Allâh, ‎ﷺ.

Shaykh Ibn l-Utheymîne : ces ahâdîths sont concordants, cohérents et ils ne sont pas contradictoires. Ce qu’Allâh créa en premier parmi les choses que nous connaissons fut le trône et Il S’y est élevé (istiwa’) après avoir créé les cieux, comme Il Ta’âlà a dit {et c’est Lui qui a créé les cieux et la terre en six jours, – alors que Son Trône était sur l’eau, – afin d’éprouver lequel de vous agirait le mieux} (trad relat s.11, v.7).

Quant à la plume, le hadîth ne prouve pas que la plume était la première chose créée mais plutôt le sens du hadîth est qu’à l’instant même de la création de la plume, Allâh lui ordonna d’écrire. Elle écrivit alors toute chose.

Quant à Mohammad ﷺ, il est comme tout autre humain : il fut créé à partir de la semence de son père AbdouLLâh Bn AbdelMuttalib et il ne se distingue en rien des autres humains quant à sa constitution, comme il l’a lui-même dit le concernant : « je ne suis qu’un être humain, j’oublie comme vous oubliez ». Il ﷺ éprouvait la faim, la soif, le froid et la chaleur, il tombait malade et il est mort.

Ainsi, tout ce qui pouvait naturellement toucher un homme le touchait mais il se distinguait par le fait de recevoir la révélation et qu’il faisait partie des messagers comme Il Ta’âlà l’a dit {Allâh sait mieux où placer Son message} (trad relat s.6, v.124)

Partager l'article sur :

Les commentaires sont fermés.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!